Close

5 questions à se poser avant d’investir un nouveau réseau social !

Bien souvent, les marques et les entreprises investissent des nouveaux réseaux sociaux sans prendre le temps d’en mesurer toute la pertinence et d’en comprendre toutes les conséquences. Pourtant, le choix d’investir un nouveau réseau social doit résulter d’une analyse approfondie et d’une réflexion globale autour de la stratégie de l’entreprise et de ses objectifs en matière de communication. Voici cinq questions fondamentales que toute organisation doit se poser avant d’investir un nouveau réseau social.

1. Ma cible est-elle présente sur ce réseau social ?

Lorsqu’une entreprise ou une marque souhaite investir un nouveau réseau social, c’est pour  répondre à des objectifs de communication clairement définis auprès d’une cible clairement identifiée. Si votre cible est totalement absente d’un réseau social, quel est l’intérêt d’y être ? Avant de prendre votre décision, vous devez étudier minutieusement le profil des utilisateurs pour être certain de pouvoir communiquer auprès d’un public « utile » pour votre entreprise. À titre d’exemple, si vous vendez des monte-escaliers à destination des personnes âgées, vous n’aurez probablement aucun intérêt à investir Snapchat, réseau social très largement utilisé par les jeunes âgés de 14 à 25 ans. Vous ne toucherez ni votre cible principale ni les éventuels prescripteurs que sont les médecins ou les enfants des personnes âgées. Un bon moyen de savoir en partie si votre cible est présente sur tel ou tel réseau social est de vérifier si vos concurrents y sont déjà présents. Attention : cette information ne constitue pas une preuve parfaite quant à l’intérêt d’investir ou non un réseau social ! C’est une indication utile, certes, mais votre décision finale doit être fondée sur une analyse détaillée quant au profil de ses utilisateurs.

2. En quoi ce réseau social peut-il contribuer à atteindre mes objectifs et qu’a-t-il de plus que les autres ?

Avant d’investir un nouveau réseau social, vous devez toujours vous référer à vos objectifs en matière de communication. Investir un réseau social n’est pas une fin en soit, cela doit vous permettre de réaliser vos objectifs en produisant des résultats tangibles et mesurables. Dans ce sens, n’hésitez pas à mettre en place des indicateurs (nouveaux abonnés, trafic, partages, likes, etc.) pour évaluer la performance de tel ou tel réseau social, cela vous permettra d’assurer un suivi détaillé quant à l’efficacité de votre présence. D’autre part, n’oubliez pas que lorsque vous investissez un nouveau réseau social, vous devez « repartir de zéro » et construire une toute nouvelle audience. Cela vous demandera du temps, des ressources et de la patience. Si vous estimez que l’audience constituée sera la même que celle déjà touchée par un autre de vos réseaux sociaux, l’intérêt d’investir ce réseau social sera moindre. N’oubliez pas que vos réseaux sociaux doivent être complémentaires, vous devez à tout prix éviter d’entrer dans une logique de cannibalisation.

3. Ai-je les ressources nécessaires à la gestion et l’animation de ce réseau social ?

Lorsqu’une entreprise ou une marque fait le choix d’investir un nouveau réseau social, elle se doit de l’investir pleinement. Elle doit répondre aux attentes légitimes de sa communauté, publier des contenus réguliers et répondre à de multiples sollicitations. Avant de vous lancer, assurez-vous de disposer des ressources matérielles et humaines nécessaires à la gestion et à l’animation quotidiennes de ce nouveau réseau social. Un réseau social mal investi pourrait s’avérer être totalement contre-productif pour votre organisation et négatif pour l’image de votre marque.

4. Existe-t-il des spécificités techniques ou des contraintes éditoriales susceptibles de nuire à la bonne compréhension de mes messages ?

Chaque réseau social possède des spécificités techniques et des contraintes éditoriales qu’il faut prendre le temps d’étudier. Si vous estimez que les contraintes techniques et éditoriales sont telles qu’il n’est pas possible de véhiculer vos messages correctement, passez votre chemin ! Vous vous retrouveriez dans une situation délicate où les contraintes liées à la forme contribueraient à ternir le fond de vos messages. Regardez toujours en détail le fonctionnement d’un nouveau réseau social, étudiez toutes ses fonctionnalités et comprenez-en tous les codes et les usages.

5. Suis-je en mesure de produire des contenus réguliers et adaptés sur ce réseau social ?

La qualité de vos contenus devra être au coeur de vos préoccupations. C’est par des contenus réguliers et de qualité que vous séduirez votre cible et ferez rayonner votre marque sur ce nouveau réseau social. Vous devez vous assurer d’être en mesure de produire des contenus de qualité et adaptés, que ce soit en interne ou en faisant appel à des prestataires. Attention : la production de contenus passe nécessairement par la mise en place d’une gouvernance éditoriale et cela ne s’improvise pas. Les rôles et les interventions de chacun doivent être précisés et il vous faudra également vous munir d’une charte éditoriale pour encadrer votre production éditoriale.

Call Now Button